Redevenir locataires après avoir eu sa maison: guide de survie

En étant propriétaires, on fait ce qu’on veut, surtout quand les voisins sont plutôt loin. On peut laisser les enfants peindre sur le plancher du sous-sol, on peut jeter des murs à terre, on peut décider de refaire sa salle de bain en rouge et on peut même enlever les portes des garde-robes sans les remplacer, juste parce qu’on aime ça de même. Quand on a vécu longtemps dans sa propre maison et qu’on retourne en appartement, il faut se préparer au choc de recevoir une liste de règlements à respecter. Sur l’égo, ça fait un petit quelque chose. Comment dire, il faut lutter pour ne pas se sentir… infantilisé? Voici en exemple quelques règlements qui m’ont beaucoup surprise à la signature de notre bail:

  1. Interdiction de faire une vente de garage sans la permission écrite du propriétaire. (Dommage, surtout qu’on déménage sur une rue où circulent beaucoup de piétons et que ma plus vieille saura vite flairer l’occasion d’y faire de l’argent!)
  2. Interdit de suspendre un drapeau patriotique devant notre balcon (même le jour de la fête du Canada?)
  3. Comportement: « Le locataire doit se comporter de façon à ne pas troubler la jouissance normale des autres locataires, sous peine d’expulsion ». (Je comprends, c’est la loi… c’est juste que la formulation est drôle!!!)
  4. Obligation de maintenir le chauffage à minimum 18 degrés, et attention, maximum 24 degrés. (Munitions pour mon mari pour me faire baisser le coût de la facture d’électricité).
  5. Interdiction de jeter ses déchets dans la cour et obligation d’utiliser la poubelle.
  6. Interdiction d’avoir un lit d’eau. (ça existe encore?)
  7. Le nettoyage du plancher flottant se fait avec un linge légèrement humide. (Merci pour les conseils ménagers…)
  8. Interdiction de faire des rénovations. (Voilà qui ENCHANTE mon mari. C’est LE règlement par excellence!)
  9. Obligation d’avoir le téléphone.
  10. Interdiction de mettre de la couleur au plafond. De plus, il faut une autorisation écrite pour peindre le logement en foncé. (Ça ne sera pas notre problème, on a choisi notre appartement car il est fraichement rénové de A à Z. Aucune peinture en vue!)
  11. Des frais de 25 $ sont exigés par double de clés. (AYOYE!!! On en a besoin de 3!)
  12. Des frais de 50$ sont exigés pour un débouchage de toilette. (Je réalise enfin la valeur du travail de mon homme…)

En terminant, il faut que je vous le dise, tout ça, ça se digère bien, quand trois jours après avoir signé cette liste de règlements, on reçoit son compte de taxe de la maison qu’on vient de vendre… et qu’on se rend compte qu’il équivaut à QUATRE mois de loyer.

***

Billet à venir sur le même thème: Comment faire fitter le contenu d’une grande maison dans un logement de quatre pièces et demi. Ça vous intéresse? Abonnez-vous à ce blogue!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s